Ce site est optimisé pour Safari 5+, Firefox 6+, Chrome 16+ et Internet Explorer 10+. Avec votre navigateur sa qualité risque d'être altérée.
sommet
Masque interculturalité

interculturalite.fr

des formations pour améliorer les relations interculturelles
formation interculturelle
enjeuxpour qui ?pour quoi ?comment ?par qui ?contact
L'avenir dépend de la faculté que l'homme aura de transcender les limites des cultures individuelles. (Edward T. Hall)

Les enjeux des relations interculturelles

A l'heure où la mondialisation se généralise, les frontières géographiques deviennent quasiment virtuelles. Mais une autre frontière persiste, plus subtile et plus fondamentale, parfois ignorée ou négligée : celle de la diversité culturelle.

Lire plus…

Les enjeux des relations interculturelles

A l'heure où la mondialisation se généralise, les frontières géographiques deviennent quasiment virtuelles. Mais une autre frontière persiste, plus subtile et plus fondamentale, parfois ignorée ou négligée : celle de la diversité culturelle.

Sa prise en compte est essentielle, car lorsqu'elle est mal gérée, les tentions et frustrations qu'elle suscite conduisent souvent à l'intolérance, au repli identitaire ou communautaire, au racisme, ou plus généralement à ce qu'on appelle "l'ethnocentrisme". De nombreux échecs de missions, de négociations ou de projets internationaux trouvent leur origine dans des incompréhensions culturelles.

Dans l'actualité mondiale de notre époque, la tentation est grande de n'envisager les rapports interculturels que sous la forme de conflits. Et il est fréquent que cette perception soit étayée et encouragée par des expériences personnelles difficiles vécues au contact d'une culture étrangère.

Je vous invite à découvrir une autre approche de l'interculturalité : appréhendons ces différences comme une source de richesse, découvrons de nouvelles conceptions des réalités du monde, acceptons que notre propre perception des choses soient un peu remise en cause. Si ces différences constituent parfois un obstacle, il peut être franchit comme n'importe quel autre. Si elles apportent certaines difficultés, chaque culture propose aussi des solutions dont d'autres ne disposent pas.

On dit que, "en Afrique, tout est possible, mais rien n'est certain". Pourrait-on en dire autant de tous les continents ? Est-ce que tout est vraiment possible en Occident ?

Fermer

La formation interculturelle, pour qui ?

Pour toute personne qui se prépare à rencontrer des ressortissants de cultures différentes, ou qui vit déjà de telles rencontres.

Lire plus…

La formation interculturelle, pour qui ?

Pour toute personne qui se prépare à rencontrer des ressortissants de cultures différentes, ou qui vit déjà de telles rencontres.

Quelle que soit votre situation ou votre démarche, vous allez à la rencontre de personnes d'une autre culture que la vôtre. Les conséquences pratiques au quotidien de cette différence sont très peu prévisibles tant qu'on n'y a pas été sensibilisé et formé, et créent un fossé entre vous et vos interlocuteurs.

L'idée de base de la formation à la rencontre interculturelle est d'ériger des ponts au dessus de ce fossé afin de faciliter et améliorer vos rencontres, dialogues et collaborations avec des personnes de cultures différentes, et atténuer les effets parfois intérieurement violents des chocs culturels.

Fermer

La formation interculturelle, pour quoi faire ?

Aller à la rencontre de personnes de culture différente, surtout dans un cadre professionnel, c’est mettre en contact sa propre vision du monde avec d'autres qui peuvent être radicalement différentes.

Lire plus…

La formation interculturelle, pour quoi faire ?

Aller à la rencontre de personnes de culture différente, surtout dans un cadre professionnel, c’est mettre en contact sa propre vision du monde avec d'autres qui peuvent être radicalement différentes.

L'apprentissage de l'interculturalité allie expérience, réflexion et intuition, et demande un nécessaire déséquilibre expérimenté dans les malentendus, les conflits et la remise en cause de ses propres valeurs.

Vous y préparer vous donnera l’opportunité

Fermer

De quoi parle-t-on dans une formation interculturelle ?

Ce qui vous est proposé ici concerne principalement les relations entre cultures des pays occidentaux et cultures des pays dits "du Sud", avec une certaine spécialisation vers l’Afrique et les Caraïbes (vous vous intéressez à d'autres cultures ? Contactez-nous pour profiter des multiples expertises de notre réseau de consultants).

Lire plus…

De quoi parle-t-on dans une formation interculturelle ?

Ce qui vous est proposé ici concerne principalement les relations entre cultures des pays occidentaux et cultures des pays dits "du Sud", avec une certaine spécialisation vers l’Afrique et les Caraïbes.

Les variables culturelles permettent en particulier de percevoir l’ordre et la répartition des priorités dans une culture.

Un éclairage théorique pour aider à la relecture des rencontres interculturelles difficiles : "ethnocentrisme" et "ethnorelativisme".

Ces aspects sont abordés sous la forme de discussions, questionnements, études de cas vécus…

En fonction du nombre de stagiaires, des outils pédagogiques sous forme de jeux de rôle peuvent être utilisés pour faire expérimenter concrètement aux participants les problématiques principales de la rencontre interculturelle.

Fermer

Qui vous propose ces formations ?

Louis Belval est consultant interculturel depuis 2006.

Lire plus…

Qui vous propose ces formations ?

Louis Belval est consultant interculturel depuis 2006.

Il a été sensibilisé à l'interculturalité par le SCD (ONG spécialisée dans l’envoi de volontaires internationaux), et l'a d’abord expérimentée en Haïti en tant qu’enseignant et directeur d’une faculté de sciences informatiques.

C’est là qu’il a pu observer et approfondir les problématiques du management interculturel par la gestion d’une équipe d’une quinzaine d’enseignants français et locaux, et par l’encadrement et le suivi pédagogique d’une centaine d’étudiants haïtiens issus de différents milieux.

Depuis son retour, il a animé des formations interculturelles pour des candidats au Volontariat de Solidarité Internationale pour des ONG spécialisées dans l’envoi de VSI et pour des étudiants se préparant à des stages à l’étranger ou à des carrières internationales. Il a également été chargé du suivi des volontaires du SCD en poste au Bénin.

Il vit depuis 2011 au Gabon où il dirige une SSII, et a mené une étude sur les méthodes africaines de management dans 4 pays d'Afrique francophone : Mali, Bénin, Gabon et Burkina Faso.

Il complète sans cesse ses connaissances et son expérience de l’interculturalité par l’étude des travaux de pédagogues et anthropologues reconnus dans ce domaine, et par des observations quotidiennes dans son milieu professionnel et personnel.

Fermer